Ma méthode pour combler vos envies de couleur

Publié le 3 novembre 2016 dans Produits & Matériaux

Comment trouver les bonnes couleurs, adaptées à vos goûts et à votre appartement? Voici la démarche que je propose à mes clients.

 

J’adore utiliser la couleur pour structurer visuellement les espaces, et je l’utilise très souvent, notamment dans les petits appartements, pour créer une unité ou, au contraire, distinguer les différentes zones de vie dans un intérieur. Les choix de couleurs sont faits avec mes clients: je les conseille en fonction de leurs goûts, de l’utilisation de leurs espaces et de l’esprit du lieu qu’ils me demandent de rénover.

L’un de mes rôles consiste à repérer les teintes qui peuvent plaire à mes clients. Photo © Little Greene.

Par respect de l’environnement, j’aime préconiser les peintures écologiques « Décopur » de la marque Maestria: formulées en phase aqueuse, elles ont la propriété de dépolluer l’air intérieur par captage et blocage des formaldéhydes, ces composants organiques volatils (COV) néfastes pour les voies respiratoires, qui sont véhiculés malheureusement par certains matériaux (meubles en kit…) et par les produits d’entretien. Je recommande ces peintures en particulier pour les chambres d’enfants. Sans odeur, elles bénéficient de l’ Écolabel européen et elles sont d’une excellente qualité: bon pouvoir opacifiant, rapidité de séchage et de recouvrement, résistance au lustrage et à l’abrasion. Seul inconvénient, les gammes de couleur ne séduisent pas toujours mes clients.

Par respect de l’environnement, j’aime préconiser les peintures écologiques «Décopur» de la marque Maestria.

Les marques de peintures Farrow & Ball et Little Green présentent l’avantage de proposer des nuanciers magnifiques, qui donnent envie d’appliquer chez soi des teintes extraordinaires, tantôt fortes, tantôt subtiles, selon les goûts de chacun. En réalité, ces couleurs sont parfois présentes dans les nuanciers des autres fabricants de peintures, mais la force de ces deux marques est de sélectionner rigoureusement les teintes et de les regrouper dans des nuanciers resserrés en « collections ». Cela permet de mettre en valeur des coloris à la mode, qui donnent un caractère bien particulier à un intérieur. Chez les autres marques de peintures, on peut retrouver certaines de ces couleurs, mais elles sont « noyées » au milieu de dizaines d’autres teintes dans des nuanciers énormes et indigestes.

Les marques de peintures Farrow and Ball et Little Green proposent des nuanciers magnifiques. Photo © Farrow & Ball

Mon rôle, en tant qu’architecte d’intérieur, consiste donc à repérer les teintes qui peuvent plaire à mes clients ou à les créer avec l’aide de mon partenaire peintre décorateur. Mais une couleur ne se choisit pas de manière abstraite, juste sur un nuancier, car sa perception change selon l’exposition d’une pièce, la luminosité naturelle, les reflets, l’éclairage, et même l’environnement extérieur… Nous faisons donc plusieurs essais sur un mur de test avant de décider de la couleur définitive. Bien souvent, nous modifions la couleur choisie initialement en revoyant la composition de la peinture, afin que la teinte définitive produise exactement l’effet désiré, une fois appliquée dans la pièce. Ce travail demande forcément de la réflexion et du temps. Un travail de coloriste qui est l’une des multiples facettes de mon métier d’architecte d’intérieur!

Le travail de coloriste est l’une des multiples facettes de mon métier d’architecte d’intérieur!