Exposition Kupka au Grand Palais

Publié le 23 avril 2018 dans J'aime

Les expositions du Grand Palais sont toujours magnifiques… Mais comme elles le sont et qu’elles sont médiatisées, il y a toujours un monde fou ! Même à l’ouverture un dimanche matin ensoleillé !

L’exposition présentant les oeuvres de Frantisek Kupka (1871 – 1957) ne déroge pas à la règle ; l’exposition est vraiment sublime. On y découvre un grand peintre et son passage progressif de la figuration à l’abstraction, en passant par le fauvisme et l’expressionnisme, toujours avec des couleurs puissantes.  On sent une recherche, une réflexion exigeante de la part de Kupka qui arrive à la conclusion que l’art qui emprunte à la Nature (autrement dit qui essaye d’imiter la réalité) est absurde et malhonnête. L’artiste ne peut dans ce cas que trahir la Nature ou se trahir lui-même.

Le moment charnière du passage à l’abstrait dans ses oeuvres se situe dans les années 1910. Avant cela (entre 1901 et 1907), il participa entre autres à des périodiques humoristiques, satiriques et littéraires. Il fera également de nombreuses et superbes illustrations de livres.

Pour Kupka, l’architecture a toujours joué un rôle important ; l’organisation logique des matériaux les convertit « en dimensions, proportions et positions dans l’espace » et c’est ce qu’il recherche lui aussi dans ses oeuvres abstraites.

Voici quelques images… pour vous donner un mince aperçu. Le mieux bien sûr est d’y aller pour découvrir toute la richesse de ce peintre. Réservez vos places, bravez la foule, mais ne manquez pas cette très belle exposition ! C’est jusqu’au 30 juillet.

Pour plus d’info : https://www.grandpalais.fr/fr/evenement/kupka