Transmettre sa passion…

Publié le 3 février 2021 dans Non classé

Bonjour, je suis Cécile Rault.

Actuellement en stage d’architecture d’intérieur avec Flora Auvray, je lui ai proposé de faire un article sur les expériences de ses stagiaires… Flora transmets avec passion l’amour de son  métier, en montre toutes les facettes, sans cacher les difficultés et les problèmes parfois rencontrés.

Flora et Cécile étudient les solutions pour aménager une minuscule salle de bain sous les toits. Les petits espaces ne sont pas les plus simples à aménager !

 

Pour parler de mon expérience, j’ai eu la chance de réaliser deux stages dans l’agence de Flora, ce deuxième stage a commencé en septembre et se terminera en mars. Le Covid n’aura pas facilité les choses, mais cela reste une belle expérience.

Le premier stage n’a duré qu’un mois, mais malgré tout, j’ai pu découvrir quelques secrets du métier d’architecte d’intérieur, que l’on n’étudie pas à l’école, comme par exemple comment gérer sa propre agence, ce qui est fréquent dans nos métiers, ou encore quelles sont les démarches qui nous amènent à travailler avec des équipes d’entreprises générales et/ou d’artisans spécialisés de confiance sur les chantiers. Ayant réalisé des stages tout d’abord chez un cuisiniste, et une alternance dans un showroom d’art et décoration, mon stage dans l’agence est la seule expérience professionnelle que je possède en architecture d’intérieure et elle est selon moi des plus complète. Travaillant avec une freelance, Flora supervise notre avancée qu’elle soit en plan, en 3D et les dossiers que nous réalisons pour les clients, nous guidant du début jusqu’à la réalisation d’un projet tout en nous laissant en autonomie fasse à l’organisation des tâches. Flora fait réellement attention à nos besoins, sans parler des difficultés que nous rencontrons dues à la situation sanitaire actuelle, et au-delà du titre de stagiaire, elle crée un rapport humain riche pour notre apprentissage et pour l’expérience que nous tirerons de notre travail avec elle. Je me souviendrais toujours lors de mon premier stage, ne comprenant pas la menuiserie d’une porte, de Flora, qui prenant bien vingt minutes entre deux rendez-vous clients, m’expliquant, avec pour étude de cas la porte de l’agence, la construction de A à Z d’une porte de son huisserie à ses charnières.

Pour parler de cette vision de transmettre un métier, j’ai décidé d’interviewer d’anciennes stagiaires de l’agence de Flora.

A la suite de ces interviews ce qui ressort le plus c’est la richesse de cette expérience et la bienveillance que l’on trouve à l’intérieur de l’agence.

 

Amélie Pezin

Bientôt diplômée, je suis actuellement en dernière année de master en architecture d’intérieur à l’ESAM Design. J’ai réalisé son premier stage dans ce milieu chez Flora Auvray au printemps 2018. J’en retient une expérience formatrice, qui m’a fait découvrir la globalité du métier et la conforté dans le choix de ma future carrière. J’ai pu observer le déroulement d’un projet du début jusqu’à la fin, de la création à la réalisation des travaux, ceux-ci comprenant des visites de chantier, ce que l’on ne peut pas voir à l’école et qui est pourtant l’aboutissement de la partie esquisse et création réalisées en amont.

 

Flora Lineau

J’ai été diplômée en juin 2017 après des études à l’EFET. J’exerce actuellement en tant qu’architecte d’intérieur dans un cabinet. Je fais des aménagements d’espaces tertiaires, notamment des bureaux de toutes les tailles de 300m² à 90 000m² ! Je m’occupe surtout de la partie plan et je vais de temps en temps sur les chantiers mais c est assez rare et je participe un peu aux réunions clients.

J’ai réalisé un stage chez Flora pendant trois mois en fin d’études, et je me suis vraiment sentie intégrée à l’agence. J’ai appris le côté technique de l’architecture grâce à beaucoup de visites de chantiers, mais également tout le côté relationnel et administratif du métier. J’ai pu participer à la recherche de nouveaux aménagements d’appartements et de bureaux, à des relevés de mesures, dits prises de côtes, et enfin à la recherche de matériaux et de mobilier, ce qui m’a permis d’explorer de nombreuses facettes du métier. La seule chose que je n’ai pas été amenée à faire ce sont des planches d’ambiance.

Flora est passionnée, investie dans son agence, son travail et son entourage professionnel, celle-ci transmettant avec plaisir les bases de sa profession.

Flora Lineau prend des notes lors d’un RDV de chantier dans un grand appartement situé dans le 16ème arrondissement.

 

Amélie Tillier

Mon stage chez Flora Auvray est l’une des expériences les plus enrichissantes que j’ai pu vivre jusqu’à maintenant. Ce que j’ai appris avec Flora continue à me servir aujourd’hui, notamment sur les différentes prises de contact à mettre en œuvre face à la relation client ou encore à la communication avec les ouvriers sur le chantier, sans oublier une méthode de travail et une organisation .

Après des études à l’Ecole Bleue, j’ai passé mon Master en juin 2020. Je commence petit à petit en tant qu’auto-entrepreneur pour faire des petites missions de propositions d’aménagements, de visuel 3D, des DP, DCE, APS, PC, etc.. Ça me plaît beaucoup !

Claire Simon

Le stage réalisé en 2019 chez Flora Auvray m’a énormément apporté, Flora est une super maître de stage. Sous sa supervision, j’ai participé à chacune des phases d’un projet, de la première rencontre client à la réception de chantier. J’y ai découvert le quotidien d’un architecte d’intérieur : une alternance de rendez-vous clients, suivis de chantiers, réflexions, mises en forme de projet, recherches, découvertes … J’y ai appris une méthode de travail, une façon d’aborder un projet, qui me correspond très bien et que j’utilise à présent dans mon travail d’architecte d’intérieur en auto-entrepreneur.

J’ai découvert également l’engagement nécessaire au développement du métier d’architecte d’intérieur, par de multiples rencontres avec des réseaux professionnels tels que le CFAI ou le Pôle Action IDF. Mon seul petit regret est de ne pas avoir gagné en connaissances sur les logiciels de plan et de 3D que j’utilise car je n’étais pas supervisée à ce niveau-là.

Claire Simon en train de faire un relevé de côtes, avant de dessiner le plan d’état existant d’un appartement à Paris 9ème.

 

Anne-Marie Cornet

C’est pendant ma première carrière, en marketing international, alors que j’étais en charge de développer des boutiques Duty Free en Asie Pacifique, que m’est venu le goût de l’agencement intérieur. 
À mon retour en Europe, j’ai eu l’opportunité de participer pendant 4 ans à deux projets d’hôtels très haut de gamme au Maroc et au Portugal en tant qu’assistante décoratrice et responsable logistique pour la partie décoration. Ce fut le point de départ de ma nouvelle vie professionnelle. Après quelques missions dans la décoration événementielle, j’ai complété ces expériences par une formation courte mais intensive (MMI Deco) qui m’a aidée à me lancer en tant qu’indépendante.
Le point d’orgue de cette période de formation fut le stage professionnel que j’ai eu la chance d’effectuer sous l’aile bienveillante de Flora Auvray qui non seulement m’a permis de découvrir les réalités des chantiers privés, mais m’a apporté énormément en terme de méthode de travail. En me faisant confiance,  Flora m’a permis de renforcer mes compétences et ma confiance en moi pour entreprendre des projets seule.
Aujourd’hui, je suis décoratrice auto-entrepreneur. Nous travaillons encore ensemble avec Flora sur certains projets. Je l’assiste pour la partie décoration ou choix des couleurs, parfois aussi pour des suivis de chantier. C’est toujours un grand plaisir !

Anne-Marie Cornet cherche la couleur idéale pour cet appartement dans le 17ème arrondissement.