Un chantier ; un vrai travail d’équipe !

Publié le 1 mars 2021 dans J'aime

Je dis souvent que je me ressens tel un chef d’orchestre, les ouvriers sont les instrumentistes. Ensemble, nous faisons une belle symphonie !

Cette métaphore m’a toujours semblée bien correspondre à ce travail d’équipe que nous menons ensemble, en donnant tous le meilleur de nous-même ; chacun dans sa partie, avec ses connaissances, son savoir-faire, son expérience. Les uns sans les autres, cela ne donnerait rien de bon, en tout cas rien de bien accompli. Qu’un seul faillisse et le travail de tous en pâtit.

Avec Marcio Goncalves (2G Construction / entreprise Tout Corps d’Etat), sur une chantier à Paris 17ème. Le diable se cache dans les détails ! L’important est de les voir et d’y remédier.

 

L’entente est essentielle ; je tiens beaucoup à la bonne entente et à l’entraide entre les équipes. L’idée est de travailler dans la bonne humeur, avec cette envie de bien faire chevillée au corps. Et je dois vous dire que cela porte ses fruits ; car quand chacun est heureux de faire un travail, celui-ci est bien mieux fait !

 

Le menuisier, Laurent Tondu (entreprise SMCA), sur un chantier à Boulogne.

 

Il arrive – heureusement très rarement – que deux fortes personnalités ne s’entendent pas. Dans un tel cas, je rappelle que nous sommes tous là pour travailler, que j’attends d’eux avant tout qu’ils donnent le meilleur d’eux mêmes, que de toute façon, d’ici quelques jours ils iront chacun de leur côté sur d’autres chantiers… Généralement, tout rentre dans l’ordre.

 

Etre maître d’oeuvre

Une fois la phase Conception réalisée, que le chantier commence, mon travail est celui d’un guide ; je coordonne, j’ajuste, je réponds aux interrogations, je cherche des solutions aux problèmes qui peuvent se poser… et je me fais un point d’honneur à répondre très vite ! Je fais aussi le lien entre le client et les entrepreneurs, ce qui simplifie grandement la tâche à ces derniers. Ils n’ont ainsi que leur travail à réaliser.

 

Avec Goran Tijanic (entreprise Eurobois) sur un chantier à Paris 16ème. Nous nous référons toujours aux plans et au descriptif, véritable bible du chantier.

 

Tous les deux-trois ans, je réunis toutes les équipes à l’agence. Il y a des entreprises qui se rencontrent parfois pour la première fois ! Ils sont souvent un peu gênés, mais l’ambiance les met à l’aise ; Ils sont concurrents peut-être, mais il y a des chantiers pour tous… Ils peuvent aussi travailler ensemble, s’aider au besoin, si l’un à trop de travail par exemple… Je profite généralement d’une fin d’après-midi, lors d’un apéritif, pour rappeler ma vision des chantiers ; la manière dont je souhaite que l’on travaille tous ensemble.

Pour les remercier aussi… car sans eux, toutes mes « belles » idées d’architecte d’intérieur ne serviraient à rien !